Séjours – 2022

Un clic sur la photo et et revivez vos séjours / raids

Du 18 au 24 Septembre
Les gorges du Verdon

Chef de course : Franck
Participants (6) : Brigitte, Marianne, Martine, Odile, Jean-Luc et Sylvie

Une semaine riche en paysages grandioses, visites culturelles et une super ambiance.
Sur la route nous avons fait une halte à Sisteron où nous avons visité la Citadelle de Sisteron.
Au camping de Castellane, 2 bungalows nous attendaient avec piscine pour nous tout seul, que demander de plus. Merci Franck.
Et puis les jours se sont enchainés dans la bonne humeur, avec des yeux émerveillés devant la beauté des paysages :
Le lundi 19 la Cadières de Brandis – 18kms – D+ 960m
Randonnée jusqu’aux magistrales « chaises de géant ». De retour à Castellane nous sommes montés (180m) à la Chapelle du Roc
Le mardi 20 le sentier Blanc-Martel – 18kms – D+750
Au départ du Chalet de la Maline, nous avons suivi les pas des premiers explorateurs, Blanc et Martel, dans le plus grand Canyon d’Europe.
Le mercredi 21 : le sentier du Bastidon (gorges) et retour par le plateau de Barbin – 13.6kms et D+950
Jolie boucle depuis la Palud, gorges sauvages peu empruntées. Puis visite de Moustier Sainte Croix réputé pour sa faïence et son église accrochée dans la roche.
Le jeudi 22 – Sommet de Crémon – 17kms – D+850m
Vue magnifique sur le lac de Castillon et ses 2 barrages.
Admiration des vautours et des chamois.
Le Vendredi 23 : Les gorges de St Pierre en boucle 13kms – 650kms
Le Samedi 24 : Météo pluvieuse jusqu’au dimanche, nous avons pris la décision de rentrer après avoir visité le musée à la Palud sur la faune et la flore du Verdons, très intéressant. Un arrêt au marché de Castellane pour rapporter des bons fromages de brebis/chèvre,
Retour à Thonon à 19h30.
Merci à Franck pour cette magnifique semaine, pour la bonne organisation comme tu sais si bien le faire, pour ta bienveillance et pour les visites surprises en fin de journée.
N’ayant pas pu faire le sentier de l’Imbut -fermé à cause d’éboulements, Franck nous a promis de revenir dans ce magnifique parc naturel mais si fragile.

Du 03 au 11 Septembre
Tour du Mont-Blanc « Supérieur »

Organisation : Bernard MOREAU
Photos : Christian FAVRE – René PERRIN – Marianne MOREAU
Raid avec 9 étapes :
1 – Les Houches – Tre La Tête
2 – Tré La Tête – Croix du Bonhomme
3 – Cx du Bonhomme – Robert Blanc – Elisabetta
4 – Elisabetta – Bertone
5 – Bertone – Elena
6 – Elena – Champex
7 – Champex – Fenêtre d’Arpette – Col de Balme
8 – Col de Balme -La Flégère
9 – La Flégère – Lac Cornu – Les Houches

 

Du 08 au 11 Septembre
La vallée du Bin (CH)

Cheffe de course : Christa Hauchard
Participants : Michel, Catherine Parizot, Monique, Véronique, Catherine Maulaz, Alain Alaertet Laurence.

Le premier jour nous arrivons bon pied bon œil au joli village d’Ernen, où nous visitons la prison, la maison du Bailli, l’église et les mazots typiques en mélèze, accompagné d’un habitant passionné par son village.
L’après-midi, c’est Christa en personne qui nous propose une petite initiation à la géologie locale, nous parcourons le sentier spécifique et visitons le musée des minéraux de Fäld.  Granit, Quartz, Serpentinite, Aquamarine, plus de 2500 spécimens de la région y sont exposés récolté par André Gorsatt.
Le deuxième jour nous partons pour l’ascension de l’alpe Devero, par le Geisspfad. Nous commençons à travers les forêts de mélèzes puis les bruyères et myrtilliers en rouge. Plus haut le sentier nous révèle ses surprises géologiques et sa difficulté. Des lacs jalonnent tout le parcours. La vue du plateau de Devero contraste magnifiquement avec le sentier dans les rochers.
Le troisième jour nous partons en direction de la Binntalhütte, d’abord par le barrage de l’alpe Devero puis nous contournons le plan d’eau de Pianboglio (encore du hors sentier avec surprises) et  arrivons au col de l’Albrun ou nous faisons un petit écart pour un lac rien qu’à nous. Le refuge est tout neuf très beau mais aie ! pas de douches ! Il n’y a que Catherine et Christa qui ont pris leur bain, dans le lac !
Le dernier jour nous amorçons la descente jusqu’à Fäld avec de nombreuses variantes si chères à Christa pour admirer le marbre dolomitique typique de la valléee de Binn, heureusement pour le plus grand plaisir de tous.  Nous terminons dans les mélèzes le long de la rivière Binn et par un pot au village du même nom. Nous n’aurions pas pu partir sans un autre petit détour,  jusqu’au pont suspendu de Mühlebach !
Magnifique séjour sans oublier les pots, les parties de cartes vespérales, les rires et les fous rires….
Merci à Christa
Merci aux amis du groupe

Du 17 au 23 Juin
Le Tessin

Cheffe de course organisatrice : Christa Hauchard
« A saute-mouton entre Italie, Tessin et Grisons »
Le voyage nous réserve quelques imprévus. Hélas Odile a dû renoncer au voyage  une semaine avant le départ en raison d’une forte Covid et Alain est encore positif la veille.
En groupe de 9 participantes, Elisabeth, Catherine Maulaz, Irène, Monqique, Véronique, Aude, Anaïs, et Christa et un seul courageux, Franck, nous partons vendredi matin en deux voitures après avoir paré aux changements liés aux 2 cas Covid. La chaude journée annoncée nous incite à une halte prolongée au Simplon avec randonnée, visite de l’aigle et de l’Hospice. Pic nic et trempette des pieds sont parfaits.
Mais il faut descendre ! La chaleur accablante nous décide pour la baignade et les glaces à Mergozzo avec petite visite du joli village.
Ouf, la montée à Caprezzo est bienvenue pour retrouver la fraicheur ! Nous y logeons dans la maison de famille d’Elisabeth, avec vue et jardin très agréable. Soirée détente, notre menu nous attend tout prêt grâce aux bonnes volontés de toutes.
Samedi nous attaquons gaiement la montée au Pian Cavallone.  L’extension aux Marona ne fut que pour les lièvres Irène et Franck. Nous autres prolongeons le pic nic. Et bien nous pris de réserver nos forces pour la descente qui s’avéra plus costaud que prévu. Rochers avec chaines, fougères par- dessus la tête, goulet pentu avec 50 cm de feuilles d’automne cachant les pierres et rochers du fleuve asséché mettent nos jambes à rude épreuve et valent à Anaïs un faux pas et une cheville douloureuse. Le couronnement, constaté le soir, fut l’invasion par des tiques que nous nous cherchons minutieusement là où la peau est la plus douce !  Décidément une rando dans la Wilderness du Val Grande ! nous n’aurions pas imaginé tant de difficultés possibles.
La soirée à l’agro-tourismo avec menu typique et une bonne nuit à l’ostello nous réconfortent.
Le lendemain le retour se fait par une bonne montée mais sur un meilleur chemin. Mais à 8, car Anaïs ne se voit pas marcher avec sa cheville enflée et Elisabeth l’accompagne en stop pour retourner à Caprezzo. Nous arrivons en même temps chez Elisabeth !   Un Spritz et un menu excellent nous redonnent des forces pour visiter son village.
Au 4ème jour en route pour la traversée du lac majeur en Ferry, puis rando bien connue au Monte Léma. Cette fois c’est Aude qui profite avec Anaïs du téléphérique. Le temps est beau mais la vue sur les lacs est brumeuse à cause de la chaleur et le Mont Rose reste caché.
De nouveau nous avons un imprévu, plus triste cette fois, car la maman d’Anaïs a succombé à un AVC. En descendant dans la plaine nous la conduisons à la gare de Bellinzone où elle part en train pour Genève.
Nous restons à huit au camping de Cadenazzo. La piscine est bienvenue étant donné la chaleur. Puis les 7 nanas se régalent du menu concocté par Franck.
Le lendemain nous longeons d’abord la retenue de Vogorno au début de la vallée de la Verzasca. Elle a été vidée complètement ce printemps pour maintenance du barrage, drainant une grande foule de visiteurs. Le pont romain et les rochers près de Lavertezzo sont une attraction bien connue du Tessin que nous apprécions avec un pic nic un peu plus loin.
Dans l’après-midi nous partons dans le Val Calanca aux Grisons près de Belinzona et montons d’abord en téléphérique puis à pied jusqu’à L’alp di Fora. Une journée tranquille sans surprises, un menu du soir préparé par Christa et un petit feu par Franck car il ne fait pas chaud !
Cela se confirme le lendemain ou la pluie est annoncée pour midi. Départ à l’aube pour en échapper. Hélas elle a de l’avance, nous pas ! et nous marchons de 10h à 14 h sous la pluie avec quelques passages pas faciles et impressionnants.  Je n’en dirai pas plus.
Heureusement l’accueil chaleureux des gardiennes de la Capanna Buffalora nous réconcilie et le soir nous savourons les pizokels, spécialités des grisons.
Jeudi retour d’un grand soleil qui nous permet d’apprécier les magnifiques paysages traversés la veille sous la pluie. Avec le passage au lac de Calvaresc qui dessine un cœur quand on sait l’aborder par le bon angle.
Hélas encore un changement car la météo annonce de la pluie importante pour le lendemain et nous décidons d’abandonner la grande randonnée des lacs dans le val Piora au lac Ritom pour un prochain trek. Le retour est avancé de 2 jours ! Mais l’équipe a formidablement tenu bon avec une ambiance et une humeur excellente. Merci à tous de cette bonne cohésion et l’esprit toujours positif.
A bientôt sur d’autres chemins Christa

Juin au Monténégro

Le Monténégro en carte postale.
Merci à Maryse Labadie pour ce diaporama

 

 

 

Du 13 au 16 Juin 2022
Tour des Dents du Midi

Chefs de course : Franck Tupin
Photographes : Catherine P et Michel L

Séjour aux Calanques
Du /05 au 06/05/2022

Chefs de course : Martine ROGET et Pierre BARRUCAND
Participants : 17 au total + Pao la mascotte, chihuahua.
Photographes :  prises par le groupe
Récit : Nelly FREZIER
1er jour 2 mai : Thonon – camping de Ceyreste. Partis avec 2 mini bus pour l’installation en bungalows. Courses, repas, ambiance au beau fixe.
2ème jour mardi 3 mai : Départ de Cassis, Port Miou, Port Pin, En Vau (baignade et Pique-N) retour par Port Miou et la Presqu’ïle (bus). 17 km
Dîner au camping – il fait bon et l’ambiance est festive.
3ème jour mercredi 4 mai : Départ de La Ciotat (café au port) puis montée au sémaphore. Nous poursuivons par les crêtes et le cap Canailles et descente sur Cassis. Nous prenons le bus jusqu’à la gare. Puis le train (moment épique pour la prise des billets pas plus de 5 à la fois et la machine à composter est hors service). Nathalie et Pao montent dans le train de Marseille. Nous faisons tout pour qu’il rouvre ses portes et qu’ils restent avec nous. Nous y arrivons. Bcp de km ce jr là égalt. L’essentiel après tout ce meli-mélo est de nous retrouver autour de la table.
4ème jour jeudi 5 mai : Départ des Baumettes (nous passons devant la fameuse prison) pour faire les calanques de Morgiou – Montée à Sugiton et l’arrivée sur la plage se fait par chaîne et échelle. Baignade et pique-N. Le retour par les escaliers qui rejoignent la route jusqu’au col de Sugiton. Nous prenons, enfin un pot en commun chez ZÉ. Retour difficile d’un bus (bouchons marseillais) Le soir c’est resto.
5ème jour -vendredi 6 mai : Nous quittons le camping en direction de la Maison de la Ste Victoire. 11 personnes montent à la Croix de Provence par un chemin sportif (corde, grotte et émotion) et 6 font l’Oppidum. Nous nous retrouvons tous au parking et après un dernier verre départ pour la Yaute, Il est 16 h 30 Retour par Sisteron et Grenoble.Arrivés tard dans la soirée. UN GRAND MERCI aux organisateurs, aux chauffeurs et aux autres pour cette belle coordination qui a permis un séjour homogène et agréable.

Second Séjour à Arolla
Du 09/04 au 14/04/2022

Chefs de course : Yves Brulport et JP Jacquier
Photos et Récit : JP Jacquier
Initialement prévu dans le massif des Ecrins, ce séjour en altitude s’est finalement réalisé sous un temps radieux autour d’Arolla, secteur bénéficiant d’un bon enneigement et de conditions de skis très correctes.
Nous avons pu re-découvrir des parcours bien connus, dont on ne se lasse pas.
Pas de Chèvre et ses échelles, cabane des Dix, traversée du Pigne d’Arolla par la Serpentine, cabane des Vignettes, traversée du col de l’Evêque et descente sur le refuge des Bouquetins, montée au col du Mt-Brulé, passage des cols de Valpelline et Tête Blanche, puis descente sur la cabane de Bertol, le célèbre nid d’aigle et ses échelles.
Enfin, une belle descente finale et de bon matin sur Arolla concluait ce beau voyage sur les glaciers, hors du temps.
Merci à Sandra, Marie-Aude et Yves pour leur chaleureuse et précieuse compagnie.

Séjour « Multisport » – Lamoura
Du 18/03 au 20/03/2022

Chefs de course : Christa Hauchard et Alain Allaërt
Participants : + 7 en raquettes à neige et + 3 en skis de fond
Photographe ski : Pierre Barrucand
Quatre fondeurs en style skating ont parcouru les belles pistes du massif du Jura autour du gîte Amis de la Nature les Adrets à Lamoura. La météo était bonne mais si les pistes étaient bien tracées et gelées le matin les rayons du soleil ramollissaient bien vite le peu de neige qui restait.
Merci à Alain d’avoir organisé le séjour avec Christa et ses raquetteurs.
A refaire avec un plus grand nombre de participants
Pierre

Christa a toujours des bonnes idées. Pour ces 3 jours c’était « activité multi sports dans le Jura ». 8 raquetteurs se sont retrouvés près du col de la Givrine ce vendredi pour une première randonnée raquette. Pas de neige au départ, pas de raquettes !! Mais bien vite elles font défaut et pendant 13 à 14 km ce seront des pas dans une neige profonde, une vraie bavante mais quand on aime, on ne compte pas.2 nuitées au gîte des AN de ST Claude à Lamoura avec nos amis fondeurs et 2 belles journées avec les raquettes pour un séjour bien réussi. La visite du musée Paul-Emile Victor de Prémanon apportera un côté culturel à ce beau séjour mené, comme d’habitude, de main de maître par Christa, chapeau !!

La Haute Route
Du 13/03 au 19/03/2022

Chefs de course : Franck Tupin et François Tupin
5 participants : Jean Claude, Maxime, Léo, Dominique, Isabelle

Je l’ai rêvée, je l’ai faite…grâce à Franck et François, toujours prévenants .
Ils nous ont concocté une Haute Route plus alpine et plus exigeante que la Haute Route classique et c’était top ! pas toujours facile mais on l’a tous terminée , bien fiers et fatigués.
Nous sommes passés par la cabane du Trient, gite à Liddes, cabane de Valsorey, cabane de Chanrion, les Vignettes, cabane Bertol.
De bonnes conditions , des refuges très, très peu fréquentés, et seuls au monde dans ces jolis vallons. Dépaysement garanti .
Une superbe semaine où la déconnexion fut totale.

Points forts:
les paysages glaciaires magnifiques, les traversées en solitaire en passant par des cols de plus de 3000m et plusieurs glaciers , le Pigne d’Arolla, Tête Blanche et sa vue à 360 sur les 4000m suisse , ce majestueux Cervin, la Dent Blanche et la Dent d’Hérens …et cerise sur le gâteau la descente sur Zermatt , unique…et la joie d’apercevoir Zermatt après plus de 2000m de dénivelé. Je n’oublierai jamais cette semaine unique.

On terminera ce raid mythique par 3h30de train, 1h 30 de voiture.
Merci encore à nos 2 chefs de course, juste exceptionnels.

Raid sur les Hauts Plateau du Vercors
Du 06 au 11/03/2022

Chef de course : Bernard Moreau
Participants : +4
Photographes : Jean-Claude Duret et Stéphane Lauvergeon
Récit : Stéphane L
Comment sortir de sa zone de confort ? Tout simplement en suivant Bernard M en raid hivernal en autonomie totale sur les Hauts Plateaux du Vercors.
C’est à 2 véhicules que le dimanche 06 Mars nous nous sommes rendus dans le vallon du Combeau, secteur complètement reculé et sauvage de la Drôme.
Après un repas convivial à l’auberge de Combeau, nous voilà prêts à rejoindre la réserve naturelle pour un périple de 6 jours et 5 nuitées à trainer nos pulkas sur les micros reliefs du Vercors entre 1500 m et 1900 m d’altitude.
Le 4ème jour nous avons laissé notre bivouac pour faire un allez-retour au Grand Veymont à 2341 m profitant ainsi d’un époustouflant panorama à 360°.
Profitant d’une météo exceptionnelle nous enchaînons nos journées à tirer nos pulkas avec comme seul moment de récupération des veillées apéro-dîner lyophilisé-jeu de cartes et des nuits en pleine nature aux températures négatives.
Jour 1 : Cabane de l’Essaure
Jour 2 : Cabane de Chaumaillou via la Fontaine pourrie
Jour 3 : Cabane des Aiguillettes
Jour 4 : Le Grand Veymont et cabane de Pré Peyret
Jour 5 : Retour cabane de l’Essaure
Jour 6 : Retour aux véhicules.
Merci tout particulièrement à Bernard avec la gestion de toute la logistique et la bonne humeur de Virginie D, Jean-Claude D et Franck T.
Expérience réussie en connexion avec la nature loin de tout réseau téléphone.

Séjour en raquettes en Emmental
Du 22 au 25/02/2022

Cheffe de course : Christa HAUCHARD
10 participants : Anais, Monique, Aude, Irène, Dominique, Nathalie, Pierre, Jacques, Pao, Alain
Photos: Tous
Texte: Alain Allaërt

Séjour nature, découverte et gastronomique dont Christa a le secret !

jour 1 : visite du musée régional chuechlihus à Langnau. Pique nique improvisé à Kemmeriboden à côté de l’hôtel igloo. Rando en raquettes à Arnibergli torrent. Arrivée à la nuit au refuge Schrattenblick.

jour 2 : Rando en raquettes depuis le refuge vers Beichle puis Hilferepass. Descente à la fromagerie à Marbach où l’on trouve des fromages originaux au charbon et au café.

jour 3 : descente à Lucerne en voiture pour participer au Carnaval. Visite de la vieille ville et son Kappellbrucke. L’après-midi rando au pied du Pilatus.

jour 4 : Descente en voiture à Escholzmatt. Montée à pied à la chapelle St Anne puis poursuite de la rando sur le Panoramaweg en direction du Bock. Redescente à Escholzmatt pour le pot de départ sans oublier en route, la biscuiterie Kambly.

Merci Christa pour ce séjour en Emmental.

Séjour en chalet  à Romme
Du 22/02 au 24/02/2022

Bonne équipe de 6 ou 8 selon les jours.
Au programme, tricotage autour des chalets de Vormy, pointe la Carmélite, Tete du Château.
3 jolies courses menées par Marianne en bonne poudre, c’était top! Et le soir de bons plats au chalet.
Que du bonheur ce séjour, à renouveler.
Un grand merci à Jean et Marianne

 

Séjour Ski à Arolla
Du 06/02 au 12/02/2022

Encadrants organisateurs : Franck Tupin et Marianne Moreau
Participants : Olivier C., Dominique C., Isabelle D., Christophe G., Sandrine L., Sylvie R.
Photos : tous

Le séjour devait se dérouler au Valle di Maira – Italie mais par manque de neige Franck et Marianne nous ont proposé de partir à Arolla à 2000m où la neige était au rendez-vous dès notre arrivée, tempête toute la nuit.

Ce fut un séjour intense dans un massif magnifique, on en a pris plein les yeux avec en prime une météo sans nuage (sauf 1 matinée, ce qui nous a permis de reposer vos guiboles)

Franck et Marianne nous ont fait découvrir de jolis sommets avec des belles descentes pour se faire réellement plaisir :
Palanche de la Cretta alt. 2927m – D+1100
Col des Ignes alt. 3181m – D+1350
Pigne d’Arolla alt. 3787m – D+1800
Sommet à 3030 m alt. sous le Mont Etoile – D+1250
Pas de chèvre alt. 3181m – D+800
Pic d’Artsinol alt. 2998m – D+850

Une équipe de choc (4 garçons et 4 filles), une belle ambiance, de bons moments partagés en journée mais aussi chaque soir autour de mets délicieux et copieux concoctés par chacun.
Le dernier soir ce fût la traditionnelle fondue suisse, un délice.

Merci à nos 2 formidables encadrants pour l’organisation de ce séjour et de nous avoir mené sur de beaux sommets comme le Pigne d’Arolla.

Nous sommes prêts à repartir pour de nouvelles aventures….

Séjour Ski en Autriche
Du 29/01 au 05/02/2022

 

Encadrants organisateur : Pierre Barrucand
Photos / Récit : Daniel Pion

Pour ce séjour nous avons eu de superbes conditions de neige et un ski de massif en massif absolument grandiose. De Zillental Arena en passant par Penken pour finir dans la Vallée de Hintertux et monter jusqu’au glacier à 3250m et admirer L’Olperer 3476m, facilement repérable avec sa très longe arrête !
Une journée pluie, neige nous a permis
de visiter une fabrique de bière qui s’est dégustée également en photos
Des repas soirs concoctés par des équipes Top Chef, un vrai régal !
Pour finir en beauté le dernier soir dans un restaurant typique de Mayrhofen.
Un grand merci à nos deux chauffeurs et Pierre pour cette belle organisation et guide sur les pistes .